Basse vision

Deux professionnels spécialisés en "basse vision" proposent, en lien avec les ophtalmologistes et orthoptistes, des conseils et des produits spécifiques aux personnes "malvoyantes".

Qu'est-ce que la "basse vision" ?

Il y a "basse vision" quand : 

  • l'acuité visuelle du meilleur oeil corrigé est inférieure à 4/10ème mais supérieure ou égale à 0,5/10ème, 

  • la largeur du champ visuel est altérée. 

La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) est la pathologie la plus fréquemment rencontrée chez la personne âgée malvoyante. 

Le déficit visuel d’une personne atteinte de « basse vision » ne peut plus être compensé par de simples verres.

Aussi, pour répondre à son besoin, et en relation avec les professionnels de la santé, l'opticien spécialisé pourra proposer : 

des aides pratiques 

magazines ou livres en gros caractères, téléphones à larges touches, pupitres de lecture, éclairages adaptés, miroirs grossissants, guide-chèque... 
signe chèque

des aides optiques 

  • loupes à main ou à poser, 

  • systèmes optiques grossissants pour la vision de près, montés sur lunettes...

  • filtres protecteurs (adaptés pour un usage intérieur ou extérieur),
    loupe    filtres protecteurs   système grossissant

des aides électroniques 

  • loupe électronique : système grossissant électronique portable permettant la lecture des prix en magasin ou toute activité à la maison. 

  • téléagrandisseurs permettant l'accès à la lecture et à l'écriture pour les personnes qui recherchent de forts grossissements.
    téléagrandisseur

des aides informatiques 

pour l'aménagement des postes de travail en entreprise ou à domicile : claviers agrandis, logiciels d'agrandissement, synthèse vocale...